Si le visage  de face est asymétrique, si l’enfant mord “à l’envers” (les dents inférieures à l’extérieur des dents supérieures).

Il s’agit d’un des rares “traitement d’urgence” en orthodontie, réalisable sans problème dès l’âge de 5 ans.

Les autres problèmes peuvent attendre afin de ne pas envisager un traitement (beaucoup) trop long.

C’est l’âge recommandé par l’Association Américaine d’Orthodontie.

Les indications sont essentiellement orthopédiques, le plus souvent en largeur, mais aussi en cas de menton “dysharmonieux”.

En cas de problème ORL ou d’important décalage squelettique  il vaut mieux attendre 9 ans.

  • Expansion de la mâchoire supérieure.
  • Correction précoce des “prognathies” (Classes 3)
  • Alignement dentaire antérieur et gain de place
  • Rééducation de la respiration et de la déglutition.